Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 9 juin 2010

L’intersyndicale dit : bravo à la CFDT de RFI ! Joli baratin !

 Revendiquer une victoire juridique pour les conventions collectives alors que, depuis des mois, elle dénonce l’inutilité de toute action en justice, il fallait oser.

 Après avoir répété à qui voulait bien l’entendre que la grille et le paritarisme avaient vécu, la CFDT de RFI tente de récupérer le bénéfice du travail accompli par les autres syndicats de l’audiovisuel public (FO, SNJ, CGT…) accompagnés des sections CFDT de France Télévisions et de Radio France.

 Pourquoi, cette passivité si singulière de la CFDT à RFI ? S’agit-il d’une attitude réformiste comme elle aime le déclarer ? Hélas, non !

 La vérité est ailleurs, elle tient en un mot : « cogestion ». Une pratique honnie qu’Alain de Pouzilhac a dénoncé devant le Sénat le 2 décembre 2008 :

 « RFI s’est longtemps caractérisée par une culture de cogestion avec les syndicats qui apparaît incompatible avec une véritable culture d’entreprise où les syndicats et la direction jouent tous leur rôle, mais chacun à sa place. »

 Le 27 mai 2010, le même Alain de Pouzilhac s’est senti  « à sa place » en déclarant son intention de participer à l’élection du secrétaire du CE, privant l’intersyndicale d’une majorité gagnée dans les urnes. La candidature d’Elisa Drago a fait avorter la manœuvre. En fait la direction vote avec  constance pour la CFDT :

-         une fois en nommant leur élu au Conseil d’administration comme directeur de la Direction des affaires internationales

-         une autre en nommant un de leurs Délégués syndicaux comme envoyé spécial permanent à Washington. 

 Félicitations, aux heureux élus ;-))

 En attendant, les salariés s’interrogent sur l’avenir de RFI : Quel projet d’entreprise ? Quelles conditions de travail ? Quels salaires ? Quels droits sociaux ? 

L’intersyndicale se sent « à sa place » en défendant les conventions collectives et les droits du salarié. C’est le rôle d’un syndicat, loin du douteux mélange des genres que pratiquent la CFDT et la direction de RFI. C’est « incompatible avec une véritable culture d’entreprise », monsieur le président.

SNJ FO CGT

Read Full Post »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 34 autres abonnés