Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 24 mars 2011

RFI

SNJ FO SNRT-CGT SNJ-CGT

 

Magouille et mensonge : merci qui ?

Prise à bail – Déménagement – Fusion – Plan social : tout est lié !

– Pourquoi la direction s’évertue-t-elle à refuser de lier déménagement, emménagement et fusion ? Qu’est-ce qu’une prise à bail si ce n’est un projet de déménagement suivi d’un emménagement ? Les locaux choisis étant mitoyens de ceux de France 24, il est bien évident que contrairement à ce qu’affirme la direction, ce déménagement entre dans le cadre du projet de fusion annoncé.

– La direction prétend que la prise à bail est rendue «nécessaire» par la réhabilitation de la Maison de la radio. C’est bien la direction de RFI qui a souhaité partir et a infléchi le planning des mouvements au sein de Radio France mais celui-ci peut encore être modifié.

– Pourquoi la direction insiste-t-elle sur l’aspect «réversible» de la prise à bail ? Certes ce n’est peut-être pas irréversible mais cela aura un coût pour l’Etat actionnaire : au minimum un million et demi d’euros au titre du dépôt de garantie ainsi que plusieurs millions d’euros déjà engagés à ce jour.

– La direction nous affirme que le bail est soumis à des «clauses de réserves». Malgré nos demandes réitérées, elles ne nous ont jamais été présentées. Nous y accordions beaucoup d’importance puisque le bailleur, depuis la construction du bâtiment, n’a pas été très soucieux de l’entretien de son bien. Il reste 17 Dommages-Ouvrages non réglés à ce jour.

– La direction affirme avoir fourni aux élus «toutes les informations nécessaires». C’est faux ! C’est en syndicats responsables que nous avons demandé au CHSCT de mandater une expertise que la direction a finalement jugée extrêmement « utile » dans le cadre de sa négociation avec le bailleur. Un projet incomplet de prise à bail nous a finalement été remis il y a deux jours seulement.

– La direction écrit dans son communiqué qu’elle entend avancer rapidement pour éviter le paiement de doubles loyers début 2012. Or nous avons appris que l’AEF était prête à payer le déménagement et la prise en charge partielle de la location des futurs locaux de HP, l’actuel locataire à Issy Les Moulineaux. Pourquoi l’AEF est-elle si généreuse avec HP ?

– La direction prétend que «la question de la capacité d’accueil est résolue», un problème dont elle a nié l’existence jusqu’à l’expertise du CHSCT et qu’elle rechigne encore à admettre en parlant de personnel «co-présent» dans l’entreprise. Si les Tutelles refusent d’allouer l’enveloppe nécessaire pour ces locaux supplémentaires, que se passera-t-il ?

– Pourquoi notre direction a-t-elle choisi et maintenu le choix du bâtiment HP? L’architecte Jacques Boulet mandaté par le CHSCT ne cachait pas que s’il était responsable des travaux, il le raserait et reconstruirait un nouvel immeuble.

C’est pourquoi les élus de l’intersyndicale ont voté une motion  demandant le report de la consultation et saisiront la justice.

La direction a néanmoins organisé une consultation à laquelle la CFDT a participé. Son vote (6 abstentions !!!) valide de facto cette consultation et permet à la direction d’enclencher tout le processus : Prise à bail – Déménagement – Fusion – Plan social.

Publicités

Read Full Post »