Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 14 décembre 2011

PARIS,  14 déc 2011 (AFP) – Le Sénat à majorité de gauche a supprimé mercredi dans le cadre du projet de loi de Finances rectificative pour 2011 (Collectif) les crédits de 44,8 millions d’euros dégagés pour financer le déménagement de RFI et la fusion avec France 24.

Les sénateurs ont adopté un amendement au nom de la commission de la Culture du Sénat annulant cette somme inscrite dans le programme « action audiovisuelle extérieure » de la mission « Médias, livre et industrie culturelle ».

20,5 millions d’euros étaient prévus pour le déménagement de Radio France Internationale près de la télévision France 24 en banlieue, à Issy-les-Moulineaux.

24,3 millions d’euros étaient programmés pour financer « le second plan de départs de salariés lié à la réorganisation du groupe consécutive à la fusion de RFI et de France 24 », a précisé Vincent Eblé (PS) dans l’exposé des motifs de l’amendement dont il est l’auteur.

« Le déménagement de RFI, loin de conduire à des économies, entraînera un surcoût de 50 millions d’euros par an », a soutenu Claudine Lepage (PS). « Plans sociaux, salaires exorbitants à l’AEF, déménagement… On brade un outil formidable ! Le persan sera sur internet ? Mais l’internet est censuré en Iran ! Idem pour le mandarin en Chine » s’est exclamé la centriste Nathalie Goulet.

Le secrétaire d’Etat au commerce, Frédéric Lefebvre, a au contraire jugé qu' »à moyen et long termes, le déménagement économisera de l’argent » et qu’il était « utile de regrouper des gens qui exercent le même métier ».

Les salariés de RFI étaient en grève depuis le 28 novembre pour s’opposer à la fusion avec France 24 sous la holding de l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF), avant de suspendre leur mouvement, il y a deux jours.

Read Full Post »

La députée Martine Martinel, membre de la commission des Affaires culturelles et de l’Education de l’Assemblée nationale, a rendu compte sur sa page facebook de l’audience de Jean-Luc Hess, patron de Radio-France, par les membres de la Commission. Elle l’a interrogé sur le sort réservé à RFI :

« L’audition de J-Luc Hess sur le Contrat d’exécution du COM de Radio France vient de se terminer. Je lui ai posé une question sur le sort de RFI. Il ne s’est pas prononcé officiellement mais a manifesté son attachement à cette radio et ses réticences en ce qui concerne toute fusion radio et télévision en citant des expériences à l’étranger.
Dans un article paru hier Alain Juppé semble plus circonspect sur la fusion. »

(A propos de la position d’Alain Juppé, lire l’Express du 12 décembre)

Cerise sur le gâteau du jour, Mediapart publie un « confidentiel » sur la fusion RFI-France 24 :

 » Le projet de fusion de Radio France internationale et de France-24 dans la holding de l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF) coûtera plus cher que prévu. La préfecture parisienne devrait en effet demander à l’entreprise de compenser l’impact du plan de licenciement sur le bassin d’emploi à hauteur de deux à quatre Smic par poste supprimé, soit quelque 400.000 euros supplémentaires.

Le projet de fusion qui doit être proposé à la validation de l’assemblée générale des actionnaires à la mi-janvier prévoit en effet, outre le regroupement du personnel dans immeuble d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), un plan de départ de 126 salariés, dont 84 à RFI, 22 à France-24 et 14 pas encore déterminés, pour un coût, hors de cette contribution, estimé à 27,5 millions d’euros par l’expert-comptable Progexa.

Dès la notification du projet, en mai, l’inspecteur du travail suivant le dossier avait signalé à la direction des ressources humaines de RFI que le projet «pourrait être assujetti à l’obligation de revitalisation» du territoire, prévue par la loi de cohésion sociale de 2005. La directrice des ressources humaines de RFI l’avait alors informé de son «intention de former un recours hiérarchique», qui a été rejeté.  »

Et deux autres articles à signaler de confrères d’Afrique :

Sur le site camerounais 237online.com, le 13/12, « Grève : changement de fréquence à RFI »

Dans Le Soleil (Sénégal) du 14 décembre : « Le personnel de RFI dit « non » à la fusion avec France 24″

Read Full Post »