Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 3 juin 2012

Ancien président de RFI, ex-président de Radio France, Jean-Paul Cluzel pourrait se voir confier une « mission » sur l’AEF, selon Télérama

Jean-Paul Cluzel a certes dirigé RFI de 1995 à 2004, mais l’intersyndicale de RFI s’interroge sur le véritable objectif de cette éventuelle « mission ».

S’agit-il de faire patienter les salariés de RFI jusqu’au 18 juin, au lendemain des élections législatives ? Les personnels de RFI qui sont malmenés, brutalisés et humiliés depuis 4 ans, n’en peuvent plus d’attendre ! Ils se sont déjà exprimés nombre de fois contre la fusion, contre le déménagement et pour sauver RFI et ses missions.

L’intersyndicale s’interroge également sur le choix de M. Cluzel qui, depuis longtemps, oeuvre pour un rapprochement radio-télé. Pour mémoire, en 1997, à la demande d’Alain Juppé, alors Premier ministre, Jean-Paul Cluzel était déjà l’auteur d’un projet de chaîne française d’information internationale réunissant TV5, CFI et RFI au sein d’une société appelée Téléfi. Plus récemment, en 2003, le même Jean-Paul Cluzel a âprement défendu ce même projet de radio-télé internationale à la française. Et début 2012 encore, il ne cachait pas son soutien à la fusion RFI-France 24 au sein de l’AEF (Audiovisuel extérieur de la France), s’interrogeant même sur l’obstination des salariés de RFI à s’opposer à cette fusion. Dans ce contexte, Jean-Paul Cluzel est-il impartial ?

Et quel énième rapport, M. Cluzel peut-il encore rédiger sur l’état de l’AEF ? Tout a déjà été dit, critiqué… décortiqué. Et plutôt sévèrement, soit par l’IGF ou par les parlementaires !

A quoi peut servir Jean-Paul Cluzel, alors que François Hollande, président de la République, tout comme de nombreux parlementaires membres du parti socialiste ou apparentés aujourd’hui dans le gouvernement, ont apporté leur soutien aux personnels de RFI en signant la pétition contre la fusion ?

Quel est le sens de cette mission, alors qu’il y a urgence à arrêter la destruction de notre radio ? Les instances représentatives du personnel sont convoquées lundi et mercredi au sujet de la mise en place de la grille unique de programmes, symbole même de cette fusion-destruction.

Quel est le sens de cette mission alors que la direction, cornaquée par Alain de Pouzilhac, continue le déménagement de RFI… à tombeau ouvert ?

Il y a urgence, ne nous décevez pas !

Paris, le 3 juin 2012

Rendez-vous à l’assemblée générale le mardi 5 juin à 14 h !!!

RFI

FO – SNJ/CGT – SNRT- CGT – SNJ – SUD

Publicités

Read Full Post »