Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for janvier 2011

 RFI
FO  SNJ  SNJ-CGT  SNRT-CGT 

L’intersyndicale FO, SNJ, SNJ-CGT, SNRT-CGT de RFI appelle nos tutelles à faire immédiatement interrompre toutes les réformes actuellement entreprises par la direction, ainsi que le projet de fusion au sein de l’audiovisuel extérieur de la France (AEF). Et cela tant que la mission parlementaire n’aura pas rendu sa copie.

Nous considérons ces réformes, et notamment la fusion avec France 24, comme dangereuses pour l’avenir de RFI. Tout avancement prématuré dans les projets de la direction ne pourrait que remettre en cause le mandat de la mission parlementaire qui doit «faire un point d’étape sur la réforme de l’AEF»et «les dysfonctionnements» constatés, comme l’a déclaré la présidente de la commission des affaires culturelles de l’Assemblée, Michèle Tabarot.

le 31 janvier 2011

Publicités

Read Full Post »

A écouter absolument Reporters 20.01.2011 1

le site ici

Read Full Post »

RFI

SNJ    –    FO    –    SNRT-CGT    –    SNJ-CGT 

2011 avec vous, ce serait encore une année aux Prud’hommes et au Palais de Justice

Vous êtes le seul président, depuis la création de RFI, à avoir brillé par l’absence de dialogue social. 

Plus de 150 actions individuelles aux Prud’hommes

Le Comité d’entreprise de RFI se tient au Palais de Justice

Il semble que vous avez oublié ces deux photos dans votre campagne de communication :

Read Full Post »

RFI

FO – CGT – SNJ

Ce vendredi 7 janvier, Alain de Pouzilhac a convoqué les syndicats autour des « modalités de reprise des négociations » sur l’avenant audiovisuel à la Convention collective nationale de travail des journalistes (CCNTJ).

C’est un homme déstabilisé et visiblement confus qui a annoncé l’expiration du délai de validité  de l’avenant audiovisuel à la CCNTJ à la date du  9 février 2011. Il a refusé de prolonger les négociations afin de faire correspondre l’échéance des journalistes avec celle des PTA, fixée à octobre 2012.  Alain de Pouzilhac a ajouté qu’à partir de ce jour là et jusqu’à fin  2011, sera appliqué un texte de substitution provisoire. Pendant cette période seuls les congés et le système salarial actuel restent en vigueur. Mais la direction n’a pas caché sa volonté de s’y attaquer dès la création de « l’entreprise unique ».

Après plus de vingt mois de faux dialogue, la direction mène donc une nouvelle tentative pour imposer aux salariés son texte initial au rabais -mis à part quelques aménagements cosmétiques- et attentatoire à la CCNTJ.  

Nous exigeons le respect de la CCNTJ, la prolongation des négociations jusqu’en 2012 et le maintien d’ici là de l’avenant audiovisuel des journalistes et donc le maintien, par souci d’équité avec les PTA, des commissions paritaires.

Nous rappelons qu’en Assemblée générale, le 5 janvier, le personnel a voté à l’unanimité  une motion demandant à l’Etat d’assumer ses responsabilités vis-à-vis de la direction de RFI.

Paris, le 7 janvier 2011

Read Full Post »

RFI

FO  –  SNJ  –  SNRT-CGT  –  SNJ-CGT

                                                                                             

Paris le, 3 janvier 2011

L’intersyndicale ne s’associe pas au mot d’ordre de grève de la CFDT. Elle refuse de prendre parti pour l’un ou l’autre des dirigeants actuels de RFI.

Ils ont été désignés ensemble pour la même mission et aucun d’eux n’a su se montrer à la hauteur de la responsabilité qui leur a été confiée.

Nous dénonçons à nouveau un plan social économiquement injustifié, mal mené, partiellement retoqué par la justice, dont les conséquences se font sentir aujourd’hui dans tous les services.

Nous soutenons les personnels qui à une très forte majorité ont déjà dit « non » au déménagement. Un déménagement, coûteux et inutile hors de la Maison de la Radio, qui, rénovée, sera elle parfaitement adaptée aux besoins de RFI.

L’Intersyndicale  espère que  les pouvoirs  publics  prennent la mesure de la gravité de la situation due à l’échec retentissant de l’ensemble de cette direction. Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent ne participent plus aux comités d’entreprise de RFI, alors qu’ils annoncent les « projets » de l’entreprise par voie de presse.

Les salariés espèrent la nomination d’un dirigeant qui prenne toute la mesure de la qualité, de la complexité et de l’importance de RFI afin de lui permettre d’accomplir au mieux ses missions et de lui insuffler une nouvelle dynamique.

En attendant, l’intersyndicale a décidé, lors du Comité d’entreprise du 21 décembre, de saisir la justice afin de demander la désignation d’un administrateur provisoire.

Réunion d’information

Le mercredi 5 janvier 2011

A 13h30 (précises !), Salle Johanne Sutton 7e étage

Compte-rendu du rendez-vous au ministère et actions en cours

Read Full Post »