Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 27 mai 2009

La grève a été reconduite mercredi 27 par l’assemblée générale à l’unanimité des votants moins une abstention.

Comment « nettoyer » les langues étrangères

ou

Les dérapages de la direction de RFI

L’intersyndicale SNJ, FO, SNJ-CGT et CGT-SNRT dénonce l’arbitraire et le cynisme de la direction qui licencie dans les services et notamment dans les services en langues étrangères alors même que le plan social a été suspendu par la justice. Par exemple cinq pigistes du service allemand viennent de se voir stipuler, mardi 26 mai 2009, que leur contrat de piges s’arrêtait le 1er juin. Leurs noms ont  été retirés des tableaux de service déjà affichés. Explication d’un membre de la direction : « il faut faire le nettoyage » !

L’intersyndicale condamne avec la plus grande fermeté ces propos honteux et s’insurge contre cette méthode de la direction à vouloir se débarrasser au plus vite de ses journalistes en langues étrangères. RFI ne peut se séparer de ses collaborateurs d’un revers de main, sans préavis et au détriment des besoins des antennes.

L’intersyndicale en appelle au respect des salariés et du droit du travail. Elle rappelle aussi que le plan social n’est pas validé et que la morgue de la direction est tout à fait hors sujet. 

Paris le 27 mai 2009

Publicités

Read Full Post »

 Conférence de presse à l’appel de l’intersyndicale FO-CGT (SNJ-SNRT)-SNJ à 14h à la Maison de l’Amérique latine * ce mercredi…

 

Chère Consoeur, Cher Confrère,

 Le 4 juin, Radio France Internationale sera officiellement rattachée à l’AEF (Audiovisuel Extérieur de la France) alors même que la radio entre à ce jour dans sa troisième semaine de grève. Les antennes de la radio extérieure la plus importante de la France sont fortement perturbées à cause du plan social que la direction veut appliquer : soit 206 suppressions de postes (22 % des effectifs) et la disparition de 7 des 19 services en langues étrangères dans lesquelles elle émet jusqu’à ce jour (Allemand, albanais, serbo-croate, roumain, polonais, laotien, turc). C’est la première fois qu’une société de l’audiovisuel public français est victime d’un plan social avec des licenciements secs.

Il aura fallu 14 jours de conflit, pour obtenir un début de négociation, négociation dont il reste à vérifier le sérieux puisque la direction a jusqu’ici cherché à passer en force, et ce malgré une décision de justice suspendant le plan en cours et confirmant de fait l’absence de dialogue dénoncée par les syndicats.

 Les salariés de la station ont donc décidé de lancer des initiatives à l’échelle internationale pour éviter la dissolution de leur radio dans l’AEF et convient leurs confrères de la presse étrangère ce mercredi à 14 H à la Maison de l’Amérique Latine, pour faire le point sur ce conflit, prendre connaissance des actions à venir – initiatives diplomatiques, pétitions, lettres ouvertes… – et entendre les membres de l’intersyndicale, des représentants de chacun des services étrangers, et certains des députés qui soutiennent RFI . 

 * Maison de l’Amérique latine, 217 bd Saint-Germain, Paris 7e

Read Full Post »